Lettre de cadrage de Mr Autié pour l’évaluation

mardi 1er septembre 2015
popularité : 3%

L’inspection est un moment privilégié du parcours professionnel de chacun d’entre vous, il doit être préparé et vécu de manière positive. La présente note a pour objet de vous préciser les principes qui guident l’inspection des enseignants et les modalités qui permettront d’en faire un temps professionnel constructif.

Les finalités

L’inspection des enseignants répond à deux principes : le contrôle de conformité des pratiques (respect des programmes, des instructions officielles – vérification que tous les élèves reçoivent un enseignement de qualité et adapté…) et l’évaluation formative de l’action pédagogique de l’enseignant (appréciation de l’évolution professionnelle, identification des leviers d’évolution des pratiques pédagogiques…) qui ouvre des perspectives d’évolution et de progrès dont tireront profit les élèves.

Si comme le précisent les programmes de l’enseignement primaire de 2008, "la liberté pédagogique des enseignants va de pair avec de nouvelles modalités d’inspection des maîtres, davantage centrées sur l’évaluation des acquis des élèves", l’inspection permet également d’appréhender le fonctionnement des écoles, leurs réussites, leurs difficultés, leurs ressources mais aussi leurs besoins.

C’est donc dans cette perspective de responsabilisation des maîtres, de posture professionnelle orientée vers la réussite des élèves que je conduirai les inspections des enseignants.
Les modalités

Les inspections débuteront à la mi-septembre. Les enseignants seront prévenus une semaine à l’avance. Un enseignant qui souhaite un report justifié de cette date contactera dans les meilleurs délais Colette Le Floc’h afin de m’en informer.

La visite d’inspection intervient, sauf situations particulières (à me soumettre le cas échéant), auprès d’enseignants dont l’ancienneté de la dernière inspection date de quatre ans ou plus (seront donc évalués cette année des enseignants inspectés durant l’année civile 2010 ou avant).

 Les enseignants T2 sont visités au moins une fois en classe, au cours du premier trimestre, par un conseiller pédagogique avant d’être inspectés à partir de janvier 2015.

o Avant l’inspection :

L’inspection s’inscrivant également dans un processus d’auto-évaluation et de formation, l’enseignant inspecté me remettra, à mon arrivée en classe, une fiche de renseignements qu’il aura remplie préalablement (ce document – recto/verso – n’a pas un caractère obligatoire). Cette fiche est destinée à favoriser une réflexion sur la pratique professionnelle ainsi qu’à faire émerger des points susceptibles d’être abordés lors de l’entretien.

 Les enseignants spécialisés du RASED me fourniront un rapport d’activités personnel prenant en compte les aspects quantitatifs et qualitatifs des missions effectuées et présentant leur fonctionnement : aire d’intervention, conditions d’exercice, concertation avec les écoles, relations avec les familles et partenaires, évaluation interne, formation continue…

o Pendant l’inspection :

Je vous remercie de mettre à ma disposition les documents suivants :

 le registre d’appel indiquant notamment les effectifs présents et le pourcentage mensuel des présences ;
 l’emploi du temps ;
 la planification de l’enseignement sur l’année et sur chaque période d’apprentissage ;
 les outils de liaison et la répartition pédagogique pour les maîtres qui travaillent à temps partiel ;
 le cahier journal ;
 les évaluations que vous mettez en œuvre ;
 les documents de liaison avec le RASED ;

 pour 2 élèves de niveaux scolaires différents, les cahiers de classe (y compris cahier de brouillon, de textes) ainsi que le carnet de correspondance ;
 le cas échéant, les PPRE mis en place ;

 une fiche de préparation succincte de la séance qui indiquera sa place dans la séquence concernée.

La visite d’inspection se déroule en 2 temps :

 une observation de la pratique de classe (durée de 45 minutes à 1h30) ; l’activité des élèves et les démarches proposées par l’enseignant seront observées en référence aux programmes de 2008, au nouveau référentiel de compétences des professeurs.
 un entretien individuel avec l’enseignant au cours duquel lui sera demandée une analyse de sa pratique, de ses démarches, de ses projets professionnels, de faire le point sur les travaux du conseil de cycle… A cette fin, je vous remercie de prévoir avec le directeur la prise en charge des élèves et leurs tâches, notamment s’ils sont répartis dans les autres classes.

Les situations professionnelles particulières :

 Les directrices et directeurs d’école : en plus de l’observation en classe et de l’entretien, un temps de l’inspection est réservé à l’évaluation de l’exercice des fonctions administratives, pédagogiques et relationnelles au sein de l’école et avec les différents partenaires institutionnels.

 Les enseignants sur poste de remplacements (ZIL, BD) : outre les séances conduites face aux élèves, l’examen des procédures adoptées pour une prise en charge rapide d’une nouvelle classe et les outils conçus à cet effet seront pris en compte comme éléments essentiels à la continuité éducative.

 Les enseignants T2 : les modalités d’inspection sont identiques à celles en vigueur pour leurs collègues. Toutefois, une prise en compte du contexte, de l’expérience encore limitée et des actions d’accompagnement menées par les conseillers pédagogiques, sous-tendra naturellement l’inspection de ces enseignants.

 Les enseignants spécialisés : placés sous l’autorité de l’inspecteur de circonscription, les personnels spécialisés sont donc évalués comme leurs collègues, en tenant compte, toutefois, du contexte professionnel spécifique.

 Les enseignants spécialisés E et G : observation d’une ou plusieurs séances d’aide spécialisée - présentation des outils (emploi du temps, projets individuels, outils pour l’élève, outils d’évaluation, outils d’analyse quantitative et qualitative, modes de communication avec les familles, avec l’enseignant).
 Les psychologues scolaires : participation à une réunion de coordination ou synthèse du réseau d’aides - organisation, planification, tenue des dossiers, archivage - présentation d’un cas d’élève (traitement de la situation, méthode de travail, protocoles d’examen, tenue du dossier).

• Le rapport d’inspection

Le rapport d’inspection comporte des renseignements administratifs concernant l’enseignant, l’action du maître dans le fonctionnement de la classe, de l’école, les effets sur les apprentissages des élèves, et les principaux conseils et orientations donnés lors de l’entretien.

Une copie du rapport est transmise à l’enseignant pour information. L’original est adressé à monsieur le Directeur académique qui arrête la note et peut porter d’éventuelles observations. Le rapport d’inspection est ensuite adressé à l’enseignant qui le signe (cette signature atteste de la prise de connaissance du document par l’enseignant et non d’un accord quant à son contenu), en conserve une copie et retourne l’original à l’inspection d’Antony.

Régis Autié


Navigation

Articles de la rubrique

  • Lettre de cadrage de Mr Autié pour l’évaluation

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois